Jusqu’à quel âge faire la sieste

Dès la naissance, l’enfant dors de nombreuses heures. Pendant les premiers mois de la vie, il dormira quasiment tout au long de la journée, même pendant les moments de jeux où confortablement assis dans son transat, vous découvrirez qu’il s’est finalement assoupi. Le sommeil est vital pour le développement mental et physique pendant cette phase précoce du nouveau-né.

Alors, à quel moment les enfants cessent-ils complètement de faire la sieste ?

Les signes qui montrent que votre enfant est prêt à arrêter la sieste

Des études montrent que de nombreux enfants cessent de faire des siestes vers l’âge de 4 ans, mais certains experts affirment que c’est peut-être trop tôt. Le sommeil de jour reste important pour les enfants pendant les années préscolaires et même pendant la maternelle.

Si votre enfant s’endort facilement à l’heure de la sieste, c’est qu’il a probablement encore besoin d’une sieste pendant la journée. Pour d’autres, il suffit d’avoir un moment de repos et de tranquillité pendant la journée. Il est courant de s’apercevoir qu’un enfant est quelque peu énervé ou irritable en fin d’après-midi, cela peut s’expliquer par l’absence de sieste.

Lorsque votre enfant est mis au lit pour une sieste, il s’endort rarement. Il peut aussi être agité et nerveux. Les siestes perturbent leur routine du coucher.  Lorsque votre enfant fait la sieste, il a du mal à s’endormir à l’heure habituelle du coucher. Il peut mettre beaucoup de temps à s’endormir, ou se réveiller trop tôt. L’heure du coucher est généralement facile sans siestes. Même lorsque votre enfant ne dort pas pendant la journée, il se couche à une heure raisonnable et dort bien toute la nuit.

Votre enfant s’assoupit-il pendant les courts trajets en voiture après avoir manqué une sieste ? Ou remarquez-vous des bâillements, des frottements de yeux, des mouvements ou un comportement agité pendant la journée ? Ce sont autant de signes qui montrent que votre enfant est peut-être fatigué et qu’il a probablement encore besoin de faire une sieste.

Quelques conseils pour arrêter les siestes

Pensez-vous que votre enfant est prêt à arrêter de faire des siestes ? Il faudra faire quelques essais mais ces conseils peuvent aider pour que le processus se déroule tout en douceur.

Encouragez votre enfant à remplacer sa sieste par un “moment de tranquillité” – une heure environ lorsqu’il regarde un livre d’histoires, écoute de la musique douce ou fait du coloriage. Cela lui permettra de se ressourcer et de se détendre par lui-même. Pour maintenir la cohérence avec le temps de repos, certains experts recommandent de l’intégrer dans votre emploi du temps quotidien.

N’éliminez pas les siestes brusquement. Votre enfant a probablement besoin d’une période d’adaptation, et il est tout à fait normal qu’il fasse parfois une sieste. Cette période de transition pourrait durer pendant plusieurs semaines voir pendant plusieurs mois.

Si votre enfant est fatigué très tôt en soirée, vous devriez peut-être penser à avancer l’heure du coucher.

Consultez un médecin si jamais vous vous inquiétez de l’horaire de la sieste de votre enfant. Trop ou pas assez de sommeil peut être le signe de certains problèmes de santé.

Laisser un commentaire