Comment annoncer à votre enfant que le père Noël n’existe pas

Noël revêt plusieurs significations pour les gens. Cela peut être le simple fait de passer un moment en famille, pour d’autres c’est un moment de partage avec ceux qui sont dans le besoin. Et bien sur cela représente aussi la naissance de Jésus dans la religion catholique.

Mais pour un enfant, Noël représente l’illusion de savoir que la veille de Noël, le Père Noël se rendra chez vous et que le lendemain matin, vous vous réveillerez pour profiter des cadeaux qu’il a laissés sous le sapin de Noël. Mais que se passera-t-il quand nos enfants grandiront et commenceront à s’interroger sur la véritable existence du père Noël ?

S’il est vrai que le Père Noël moderne est le fruit d’une invention, il est également vrai que cette figure symbolise des valeurs de grande importance dans une famille. C’est pourquoi parler à votre enfant de “l’inexistence du Père Noël” ne devrait pas être un problème, et voilà pourquoi.

Brève histoire de Saint-Nicolas, le nouveau Père Noël

Saint-Nicolas a bien existé mais au fil du temps, son histoire a été modifiée jusqu’à ce qu’il devienne ce personnage qui vit au pôle Nord, qui a quelques elfes comme assistants et qui voyage sur un traîneau.

Saint Nicolas est mort en décembre, ce qui explique cette proximité avec Noël, qui a été conçu comme la figure idéale pour distribuer des cadeaux aux enfants à cette période. Au fil du temps, les immigrants néerlandais ont apporté cette figure et cette tradition aux États-Unis, où divers poètes et écrivains ont transformé Noël en une fête familiale, récupérant ainsi la légende de Saint-Nicolas.

Que faire lorsque votre enfant commence à poser des questions sur l’existence du Père Noël ?

Noël a en quelques sortes pour mission que de donner espoir et joie aux enfants. Noël nous apprend à partager et à donner de l’amour. Vous pouvez toujours parler de l’essence de ce personnage, qui consiste à promouvoir des valeurs dans la famille, telles que : donner sans attendre en retour, l’unité familiale et faire une pause dans notre vie pour remercier ceux qui nous aiment et aiment à leur tour. Beaucoup d’entre nous donnent des choses matérielles par souci de temps et de praticité, mais il y a aussi la possibilité de faire quelque chose de ses mains, d’écrire une lettre ou même d’offrir des cadeaux aux enfants dans le besoin.

Chaque famille célèbre certaines traditions. Il est bon d’être tolérant à cet égard et il est également bon d’expliquer à nos enfants qu’il est possible de rencontrer d’autres enfants qui ne croient peut-être pas au Père Noël, car leurs familles ont une signification différente de Noël.

Trouvez le bon moment pour parler à votre enfant de cette situation, sinon, il aura toujours d’autres moyens de le découvrir et peut-être pas de la manière dont vous auriez voulu qu’il le sache.

Quoi qu’il en soit, n’oublions pas que l’empathie nous aide à parler à la place de l’autre, et c’est là que nous apprenons à mieux communiquer. En fin de compte, il est toujours bon de se demander : comment aurais-je aimé le découvrir ? Vous pouvez ainsi trouver la façon idéale de parler honnêtement avec votre enfant.

Laisser un commentaire