Apprendre l’équilibre à bébé

Certaines personnes ont davantage d’équilibre que d’autres. Dans la plupart des cas, c’est grâce au résultat des expériences d’équilibre ou de “stimulation vestibulaire” que nous avons reçues lorsque nous étions bébés et jeunes enfants. En proposant à votre bébé des activités vestibulaires appropriées, vous pouvez contribuer à ce qu’il pose les bases importantes d’une vie d’excellente coordination et d’équilibre. Mais ce n’est pas tout ! Les activités de mouvement qui stimulent le développement vestibulaire aident le cerveau et le corps de votre bébé à se développer de nombreuses façons.

Le système vestibulaire est centré dans l’oreille interne. Toute activité qui, en douceur et en toute sécurité, berce, roule, culbute, rebondit ou se balance procure à votre bébé une stimulation vestibulaire.

Outre l’équilibre, la stimulation vestibulaire favorise également le développement du tonus musculaire, de la posture, de la coordination, de la conscience de l’espace, de la vision et des mouvements oculaires de votre bébé, l’inhibition des réflexes primitifs, le développement de la parole, de l’audition et du langage. Les recherches montrent que les bébés qui ont reçu une stimulation vestibulaire régulière au cours des premières années de leur vie présentent un meilleur développement du cerveau et du corps.

Tonus et équilibre musculaire

Les activités vestibulaires favorisent le développement de l’équilibre et du tonus musculaire de votre bébé en lui apprenant quels muscles doivent être utilisés pour maintenir son corps en équilibre dans n’importe quelle position. Ces activités donnent également à votre bébé l’occasion d’utiliser et de renforcer ces muscles, ce qui favorise le développement d’une bonne posture et d’une bonne coordination.

Avec chacune de ces activités, votre petit développe le contrôle de sa tête en changeant de position dans l’espace. Ceci est très important pour s’assurer qu’il a la possibilité de développer le contrôle des premiers réflexes du nourrisson, ce qui est crucial pour son développement total et pour aider à prévenir les difficultés d’apprentissage ultérieures.

Coordination

Chaque activité vestibulaire permet de coordonner le mouvement de la tête avec celui des yeux, ce qui apprend à votre bébé à bouger les yeux tout en changeant de position. L’entrée sensorimotrice aide votre petit à développer sa compréhension : Où suis-je dans l’espace, est-ce que je bouge ou suis-je immobile, dans quelle direction vais-je me déplacer ? Ces messages constituent les éléments de base essentiels pour les compétences ultérieures telles que la direction et la mesure spatiale, la connaissance de la droite et de la gauche, de l’avant, de l’arrière, de la distance, de la proximité, de la bonne direction et ainsi de suite. Sans cette contribution précoce, le travail ultérieur sur l’équilibre, les mathématiques et l’écriture devient difficile.

La parole et le langage

Étant centré dans l’oreille interne, le système vestibulaire travaille également en étroite collaboration avec le système auditif. Les activités vestibulaires contribuent au développement de la parole et du langage.

Prévention de l’hyper-sensibilité

Les activités vestibulaires sont non seulement très amusantes et appréciées des parents et des bébés, mais elles peuvent aussi contribuer à éviter que votre bébé ne devienne trop sensible au mouvement, de sorte qu’il ne rate pas d’importantes activités de mouvement plus tard.

N’oubliez pas que bébé nageur est également un excellent moyen de familiariser bébé à l’eau, évidemment il y est habitué en ayant nagé pendant 9 mois dans votre ventre mais les mettre dans l’eau sans avoir pied permettra pour plus tard qu’ils ne développent pas la phobie de l’eau et de la profondeur.

Laisser un commentaire